Les psychologues proposent des prestations de service dans de nombreux domaines différents. Une première distinction est faite entre conseil et thérapie.

Conseil

En règle générale, le conseil psychologique se concentre sur des problèmes factuels et pratiques aux contours clairement définis. Il peut s’agir du choix d’un métier, d’une décision importante pour l’avenir, de problèmes d’éducation ou de difficultés à apprendre ou de conflits professionnels:

  • déterminer un choix professionnel
  • planifier une carrière
  • résoudre des problèmes d’apprentissage ou d’éducation
  • régler des conflits professionnels.

Un conseil psychologique est limité dans le temps et ne dure que quelques séances (entre une et une dizaine).

Psychothérapie

Une brochure sur la psychothérapie (Quoi? Quand? Pour qui? Par qui?) se trouve ici.

Le terme de thérapie vient du grec «therapeia» et signifie traitement, soin et guérison. Psyché est également un terme d’origine grecque et signifie âme. La psychothérapie a donc pour objectif la «guérison de l’âme». A l’inverse du conseil, la psychothérapie traite de problèmes et de maladies qui touchent l’ensemble de la personne. La souffrance mentale s’exprime sous la forme d’angoisses, de troubles dépressifs, de gênes, de dépendances, de difficultés relationnelles, etc.

  • angoisses
  • troubles dépressifs
  • gênes
  • dépendances
  • problèmes relationnels, etc.

Dans une psychothérapie, il est question de changement personnel, de nouveau comportement et de nouveau regard. Comme une ou deux séances ne peuvent suffire à produire un tel changement, une psychothérapie dure généralement plus longtemps qu’un conseil. Une psychothérapie courte demande de 10 à 25 heures, une psychothérapie moyenne de 30 à 80 heures et une psychothérapie longue n’est généralement pas limitée dans le temps.

Qui paie quoi?

Avec votre psychologue, n’hésitez pas à aborder d’emblée, le cas échéant dès le premier contact téléphonique, la question des coûts de la prestation souhaitée.

Les prestations des psychologues spécialistes en psychothérapie FSP affiliés à « santésuisse » sont en partie remboursées par les assurances complémentaires. Assurez-vous au préalable auprès de votre psychothérapeute qu’il figure bien sur la «liste-santésuisse», et demandez à votre caisse-maladie quelle part de la psychothérapie elle prendra à sa charge, et pour combien d’heures.

L’assurance de base couvre les psychothérapies déléguées par un médecin pour autant que le psychologue psychothérapeute travaille dans le cabinet du médecin.
Les psychologues spécialistes en psychothérapie FSP qui exercent en cabinet privé sont au bénéfice d’une autorisation de pratique cantonale.

Ces informations proviennent en grande partie du site de la Fédération Suisse des Psychologues que vous pouvez consulter à l’adresse suivante : http://www.psychologie.ch